1er vol au Touquet-Paris-Plage - 1910

Premier vol sur la plage du Touquet
Premier vol sur la plage du Touquet

Deux frères passionnés d'aviation

René Caudron
René Caudron

Les picards René et Gaston Caudron et leurs parents exploitaient la ferme de Romiotte à Ponthoile, près de Rue dans la Somme. Les deux frères enthousiasmés par l'aviation construisirent, dès 1908, un planeur qu'ils firent décoller de leur pâture privée, tracté par l'un de leurs chevaux. Ils réalisèrent ensuite un "aéroplane", le premier d'une longue série qui leur vaudra de figurer parmi les tout premiers constructeurs d'avions, titulaires de plusieurs records du monde de vitesse. En 1910, ils créèrent au Crotoy une école de pilotage qui formera des centaines d'aviateurs durant la première guerre mondiale. Les élèves faisaient alors pour s'entraîner chaque jour l'aller et retour entre Le Crotoy et Le Touquet avec un atterrissage sur la plage où l'on avait installé spécialement pour eux un atelier de dépannage et de réparation, pour gérer les nombreux capotages dans le sable mou.

René Caudron fut le premier pilote à se poser au Touquet le dimanche 10 juillet 1910. Une médaille d'or lui fut offerte à cette occasion par M. Soucaret. Une réception à laquelle assistèrent les parents des deux frères suivit. René Caudron effectua ensuite fin juillet pour la première fois un vol aller-retour au dessus de la plage entre Merlimont et  Le Touquet, exploit qu'il renouvela en août. Le 7 août il passa au Touquet son brevet de pilote, tandis qu'une société d'encouragement fut fondée pour construire un hangar en bordure de mer, à peu près où se trouve aujourd'hui l'institut de Thalassothérapie. A Pâques 1911, il disposa d'un appareil à deux places dont le premier passager fut  M. Soucaret. Au regard de cette aventure, on peut donc affirmer que Caudron est l'un des plus grands noms de l'aviation française.

Texte de Fernand Holuigue 16-06-1985

Biplan Caudron sur la plage du Touquet
Biplan Caudron sur la plage du Touquet


Deux médailles valent mieux qu'une!

Comme toute peine mérite récompense Monsieur Soucaret, l'aimable directeur de la Société Générale, enthousiasmé par ces vols, décida d'offrir une médaille d'or aux frères Caudron, en souvenir du premier vol historique effectué à Paris-Plage.

La Vie Sportive l'imita et la Société d'Encouragement à l'Aviation du Touquet-Paris-Plage en offrit une de son côté à la Société Anonyme Française d'Aviation, à qui revenait la gloire d'avoir amené les frères Caudron à Paris-Plage, dans la mesure où cette société venait d'acheter le monopole de la vente des biplans Caudron.

Médaille offerte par Monsieur Soucaret
Médaille offerte par Monsieur Soucaret aux frères Caudron

Médaille offerte par La Vie Sportive aux frères Caudron
Médaille offerte par La Vie Sportive aux frères Caudron

La presse en parle!

Extrait du Journal La Vie Sportive
Extrait du Journal La Vie Sportive