Jardin de l'église Sainte-Jeanne d'Arc

Première église de France à porter le nom de Jeanne d’Arc avant sa canonisation le 30 mai 1920, elle est ouverte au culte le 14 juillet 1911. Le nom de Jeanne d’Arc a été proposé par de généreuses dames anglaises qui ont participé au financement de la construction pour excuser les catholiques anglais d’avoir condamné la Pucelle au bûcher.

La statue de Jeanne d’Arc dans le petit square à l’arrière de l’église est l’œuvre du sculpteur Jules

Déchin (Lille 1869 - Paris 1947).

Un noyer a été planté entre trois chênes verts symbolisant la Sainte Trinité le dimanche 29 janvier 2012 pour le Centenaire de la commune par Monseigneur Jacques Noyer, curé du Touquet-Paris-Plage de 1976 à 1987 et évêque d’Amiens de 1987 à 2003. A cette occasion, Monseigneur Noyer a prononcé un discours ‘Un Octogénaire plantait !’ qui a rappelé la vie des habitants du Touquet depuis la naissance de la station.

 

L’église dispose, depuis le printemps 2013, d’un jardin de style cubiste, inspiré par le

mouvement artistique contemporain de sa construction.

 

Les parterres colorés de plantes vivaces dont la forme a été influencée par les vitraux situés en haut du chœur de l’église dialoguent avec les ombres projetées par les chapelles latérales pour composer un espace lumineux et spirituel.