La cimenterie de Dannes

La cimenterie de Dannes vue du phare avec les carrières de craie exploitées
La cimenterie de Dannes vue du phare avec les carrières de craie exploitées

Transformation de la craie en ciment

La cimenterie de Dannes située au pied du coteau de Dannes fut créée en 1881. Elle est l'une des plus anciennes usines appartenant au groupe suisse Holcim, deuxième géant mondial de production de ciment après le groupe Lafarge. Elle avait été conçue pour produire exclusivement du ciment à partir du calcaire et de l'argile extraits de la carrière de craie riche en calcaire au pied de laquelle elle est implantée. Sur la base d'une production d'environ 300 000 tonnes par an, par rapport à une capacité de 400000 tonnes, l'usine a fait vivre jusqu'à 90 salariés. La technique de production est classique : le ciment est obtenu par broyage des matériaux d’extraction auquel est ajouté du sable et de l’oxyde de fer. Des opérations successives de séchage, puis de cuisson à une température de 140 °C prennent le relais, avant un refroidissement brutal.  L'usine a bien résisté à la crise jusqu'en 2013, en particulier grâce au double avantage de sa faible consommation d'énergie et de l'important potentiel de sa carrière. Le four est cependant aujourd'hui arrêté au profit de l'usine de Lumbres. Seule l'activité de broyage subsiste. L'avenir de Dannes se décidera en fonction des conséquences de la fusion en cours des groupes Holcine et Lafarge.